Sélectionner une page

Welcome

Je partage sur ce site un peu de mon univers professionnel. Après avoir vendu l’agence de communication digitale details.ch que j’avais co-fondé 16 ans auparavant, je travaille maintenant pour l’agence narrative qui construit des expériences scénographiques, audiovisuelles et digitales à l’attention des musées. J’exerce par ailleurs quelques missions de photos et de communication sur mon temps libre pour des personnes et entreprises pour lesquelles j’ai de l’affinité. Vous trouverez ces informations dans la section Bachibouzouk & cie.

Je prends plaisir à écrire de façon régulière. Dans la section Récits, vous trouverez des récits, Introversion, Compostelophanes – série de petits portraits imaginés de personnes rencontrées sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle, Phénomène pas très normal, Matin Blême , Depuis, Disparu, Rattrapé et Téo.

Plus de plaisir encore à photographier mon environnement, dont vous trouverez quelques clichés sur mon compte Instagram ou dans la section Photos de ce site.

Enfin, j’ai parcouru durant l’été 2021 une moitié du chemin de Saint Jacques de Compostelle dont j’ai tiré une expo Photos et les étapes parcourues.

Abonnez-vous à la newsletter en bas de page pour recevoir les nouvelles fraiches, n’hésitez pas à commenter ou à m’écrire en direct.

Merci de votre lecture.

 

Guillaume Houlier

 

Parfois, elle imaginait ce qu’aurait été sa vie si… 1

Parfois, elle imaginait ce qu’aurait été sa vie si… 1

Parfois elle imagine ce qu'aurait été sa vie si... 1 Eléa a 17 ans. Première. En tout. Douée. Scolaire. Ses parents sont fiers d’elle. Une scolarité sans accrocs. Conservatoire de musique. Gymnastique. Jolie. Tout est réussite dans cette vie adolescente. Son père lui...

lire plus
Toscane

Toscane

La matinée est ensoleillée. La lumière est splendide. Blanche. Automnale. L’ombre des cyprès est interminable. Le petit chemin tortueux que j’emprunte évolue de colline en colline. Les champs d’Oliviers succèdent aux vignes. Entre ces deux villages distants de 8 kms,...

lire plus
Inspirations

Inspirations

Inspirations :     La Bambocherie porte bien son nom. C’est ce que m’a dit un ami à son retour de Week-end. Et c’est vrai qu’elles s’alignent les bamboches à la Bambocherie. C’est heureux. C’est bien.   Alors viennent parfois des temps calmes. Un...

lire plus
Leica, tant d’années passées ensemble, je vais te quitter

Leica, tant d’années passées ensemble, je vais te quitter

Leica, tant d’années passées ensemble, je vais te quitter. Et bien voilà, ça devait arriver, cette fois, c’est le ras le bol, Leica, je vais te quitter. J’ai succombé aux charmes de tes optiques, et pour m’initier j’ai acheté un Leica Q comme premier appareil de la...

lire plus
Désertion en Bambocherie

Désertion en Bambocherie

Désertion en Bambocherie, Et bien voilà. J’y suis. On y est. Ma fidèle Rebelle et moi sommes arrivés dans ce que nous décrétons être notre petit paradis. Une bien jolie maison perdue dans la montagne. Si perdue que le hameau porte le nom “Les déserts” ! C’est beau....

lire plus
J’arpente et puis j’oublie

J’arpente et puis j’oublie

Comme Stevenson, je vais arpenter la Loire, la Lozère et les Cévennes. Comme lui, je m’en vais me soigner. Comme lui, je vais essayer de l’oublier. De nombreuses années passées à ses côtés. Tant de moments ensemble. Elle m’a connu dans tous les états, jeune, âgé,...

lire plus
J’ai fait un rêve

J’ai fait un rêve

J’ai fait un rêve. Un rêve magnifique. Comme il ne m’était plus arrivé depuis bien longtemps. Je ne me rappelle que rarement de mes rêves et quand je m’en souviens c’est qu’ils ont interrompus mon sommeil. Souvent pour de tristes motifs.   Mais là. Là. C’était...

lire plus
Révolté

Révolté

Révolté   Si la semaine passée avait permis d’apaiser sa colère, elle n’avait en rien entacher la décision de Marine de rentrer au collectif. Sa décision était irrévocable. Elle lui laissait ce choix cornélien. La suivre avec le bébé au collectif. Ou ne pas la suivre....

lire plus
Le bébé

Le bébé

Le bébé   L’annonce de la grossesse de Marine était un électrochoc. Mais plus encore son souhait de rentrer au collectif sans qu’il n’ait mot à dire le troublait au plus haut point. Alors que le bébé était le plus beau cadeau et la plus belle chose qu’ils puissent...

lire plus
Dreamscape – De la VR en pointe à Genève !

Dreamscape – De la VR en pointe à Genève !

J’ai relaté récemment mon déplacement à Paris où je me suis régalé de musées avec notamment une très belle expérience de réalité virtuelle consistant en la visite de la Pyramide de Kheops à l’institut du monde arabe. Incroyable ! Il faut le reconnaître, c’est souvent...

lire plus
= ?

= ?

= ? Marine était peu loquace depuis leur sortie du collectif. Téo mettait cela sur le compte de l’adaptation à leur nouvelle vie, à la sienne en particulier, et au fait d’être hébergés par la mère de Téo. Les relations s’étaient un peu pacifiées mais le décompte des...

lire plus
Marine + Téo =

Marine + Téo =

Marine + Téo =   Téo voyait son nouveau projet se tramer. La vie menée par le collectif “Ivre de bonheur” lui convenait à 80%. L’instance décisionnelle et la répartition des tâches étaient selon lui à améliorer. Il lui suffisait peut-être de trouver le collectif qui...

lire plus
Belle et rebelle

Belle et rebelle

Belle et Rebelle   Téo et David avait convenu d’un rendez-vous, non pas chez la mère de Téo qui malgré son vécu dans la mouvance Larzac, ne supportait pas ces nouveaux “révolutionnaires” qu’elle considérait belliqueux, mais dans le troquet du village voisin.  David...

lire plus
De bons contacts

De bons contacts

De bons contacts   Téo avait abandonné tout moyen de communication dit “moderne”. Pas de téléphone et pas d’email. Les personnes qui voulaient entrer en contact avec lui y étaient habitués et parvenaient toujours à leurs fins.    Dans la ferme “Ivre de bonheur”,...

lire plus
Trois mois sous la gorge

Trois mois sous la gorge

Chapitre 2 :   Vous avez été quelques uns à me demander une suite des aventures de Téo. Cette histoire, je l’ai tricoté à partir de faits réels, d’une personne que j’ai rencontrée, et dont j’ai très librement imaginé des pans de vie sans doute pas du tout...

lire plus
Et maintenant

Et maintenant

Téo a consacré dix années de sa vie à “Ivre de bonheur”. Il ne regrette rien. D’abord, il y a trouvé l’amour. Le seul vrai véritable depuis le début de son existence. Marine. Bien que née dans ce groupe, elle a osé partir avec Téo et quitter son collectif. C’était un...

lire plus
Neuf années plus tard

Neuf années plus tard

Les vieux avaient raison. L’hiver a failli signer le départ de Téo tant celui-ci a été difficile. Le froid, la neige, la rudesse des efforts et la perte de deux bêtes ont eu raison de son enthousiasme. Mais le collectif l’a encouragé à résister et à poursuivre. Petit...

lire plus
Un mois s’est écoulé

Un mois s’est écoulé

Un mois s’est écoulé depuis l’arrivée de Téo à la ferme collective Ivre de bonheur. Il n’a connu ni l’ivresse, ni le bonheur véritable auquel il s’attendait. Pour le moment, son corps souffre et se muscle petit à petit, ses mains deviennent calleuses, le sommeil...

lire plus