Sélectionner une page
“Tout quitter”, c’est le nom d’un bouquin d’Anaïs Vanel que j’ai lu il y a une bonne année. Un bouquin simple et beau qui raconte son histoire. Parisienne bien installée qui à un moment de sa vie sent qu’elle doit partir. Elle lâche tout et part habiter près de l’Océan où elle passe une année à apprendre le surf et à écrire ce bouquin. Le livre a bien marché. Et depuis, elle prolonge son voyage. Au Mexique. De nouvelles aventures maintenant. 

 

Je l’ai lu à un moment où il résonnait particulièrement pour moi. J’avais décidé de tourner beaucoup de pages, vendre la boîte, la maison, de moi aussi quelque part tout quitter pour recommencer autre chose.

J’ai quitté beaucoup. J’ai retrouvé aussi. J’ai tourné beaucoup de pages. Entamé un nouveau chapitre. Et parfois le tome me titille.

J’ai quelques amis qui ont fait ces sauts. Frédéric, un de mes amis du lycée, érudit, sensible, incroyable qui a déserté Paris pour ouvrir des chambres d’hôtes à Marrakesh. Phil, un ami rencontré du temps de details. Le mec le plus drôle qui me soit arrivé de rencontrer. Brillant, ultra-brillant même, avec une dérision et un humour hors du commun. J’avais mal aux mâchoires quand je le quittais. Lui réside depuis quelques années en Thaïlande. 

C’est une tentation de toujours. Il faut reconnaître que le moment est propice et que l’idée séduit beaucoup de monde. 

 

 

 

 

J’ajoute régulièrement de nouvelles photos à la section photos en haut à droite dans le menu. N’oubliez pas de vous abonner à la newsletter (en pied de page) que j’envoie lorsqu’un nouvel article est posté.