Sélectionner une page

C’est une semaine dense et tranquille qui s’achève. 

Les Bauges sont fréquentées mais ne sont pas ultra-fréquentées comme semblent l’être d’autres régions cet été. La chaleur y est supportable. Les paysages ont beaucoup évolué depuis que je suis là. Un peu moins de fleurs. Des prairies en vert dégradé. C’est en août que je repartirai avec Rebelle (le bouvier bernois) parcourir de nouvelles régions. 

En attendant, les Bauges continuent de nous accueillir, autant pour y fréquenter quelques fêtes où les personnes rencontrées donnent envie de s’en faire des amis, que pour travailler, et pour ré-entamer tout doucement quelques micros sessions sportives. Jusqu’ici, Rebelle était trop petite pour que je puisse la laisser seule dans un gîte sans craindre qu’elle n’y fasse une bêtise, trop jeune également pour pouvoir faire ces exercices de course à pied ou de vélo. On démarre doucement, mais je pense qu’à terme, Rebelle m’accompagnera dans mes sorties sportives.

Je me prémunis beaucoup des nouvelles de notre monde, mais reste néanmoins en contact pour ne pas perdre le fil. Les nouvelles sanitaires ne sont pas bonnes, les nouvelles économiques encore moins. Je pense en plus que l’on est vraiment loin d’avoir compris l’ampleur de la catastrophe. Je crains que les faillites d’entreprises et le chômage ne soient en hausse spectaculaire dans les mois à venir. Beaucoup de secteurs sont terriblement affectés, tourisme, culture, restauration etc. Je m’attends donc à ce que mes candidatures se situent dans un contexte compliqué. Cependant, mon secteur d’activité, la communication et la transformation digitale, est plus que jamais d’actualité pour de nombreuses sociétés. Je pense que le potentiel de missions de consulting pourrait être suffisant pour que je puisse en vivre. Si vous souhaitez me contacter à ce propos, s’il vous plait, n’hésitez plus.

On m’a emmené ce week-end voir “la grande ballade” au Semnoz. Il s’agissait d’un petit parcours “randonnée”, parsemé de spectacle plein-air, de danse, de musique, de théâtre, d’exploits artistiques en tout genre. Un concept génial alliant plein-air, culture et montagne. Quelques photos ci-dessus illustre cette sortie.

Si vous souhaitez recevoir les nouveaux articles, n’oubliez pas de vous abonner ci-après aux aventures de Bachibouzouk & Cie,