Sélectionner une page

C’est fait ! La semaine dernière, j’ai livré mon premier cours à de jeunes étudiants de Bachelor en marketing digital à l’école Crea. Ce premier cours durait trois heures. Plus que le contact, le fait d’être à l’aise, la légitimité, la compétence, c’était vraiment la durée qui m’inquiétait. Avoir suffisamment de contenu ou pas trop. De mon point de vue, ça s’est royalement passé. J’ai adoré l’exercice, et certains étudiants sont venus en fin de session pour me dire l’intérêt qu’ils avaient trouvé à ce cours. J’étais spécialement content évidemment. J’espère pouvoir renouveler ça souvent maintenant, auprès d’étudiants ou à des groupes de personnes en entreprise. 

Passé l’exercice, je suis remonté à la Feclaz dans les Bauges. Ce n’est pas un joli village. Mes préférences en Bauges vont plutôt à Jarsy et Doucy par exemple.  Mais je ne sais pourquoi, j’apprécie malgré tout ce secteur de nature. C’est un peu comme on se figure certains coins du Canada avec l’alternance de vastes forêts et de jolies clairières.  Je suis venu y skier fréquemment ces dernières années. A la féclaz cette semaine, et en particulier le week-end, l’automne est arrivé. Et les premières neiges également. Enormes averses orageuses dans la nuit de vendredi à samedi. Pour un résultat joliment blanc !

Ce matin à la Féclaz, j’ai discuté avec un couple qui a repris un établissement hôtel-restaurant en décembre dernier. Evidemment, sacré manque de chance compte tenu de la période Covid. D’après ses dires, intenable sans être à deux, et sa difficulté principale hormis le manque de clientèle est le recrutement de personnel saisonnier.  

L’activité de conseil à mon compte (je viens d’ouvrir un statut me permettant de facturer) couplé à de l’enseignement et à une activité de gîte light serait pas mal du tout. Avec la possibilité de travailler beaucoup à domicile avec Rebelle. Un ou deux déplacements par semaine à Genève ou Annecy pour garder la tête fraiche et l’esprit vif. Tout cela serait idéal. C’est la direction que je prends sauf si une opportunité venait à arriver.

J’essaie de tenir le rythme d’un post hebdomadaire sur ce blog. Je ne sais combien de temps cela durera. Probablement jusqu’au moment où je me serai raccroché à un job. En attendant, j’ai créé une nouvelle section en haut à droite, intitulée “Photos”. Je crois que c’est parlant.

Le titre de cet article est relatif au cours que j’ai donné naturellement, et à une vieille chanson de Graeme Allwright que j’écoutais enfant dans mon mange-disque… !

Si vous souhaitez recevoir les nouveaux articles, n’oubliez pas de vous abonner ci-après aux aventures de Bachibouzouk & Cie,