Sélectionner une page

Le temps est toujours au beau fixe. 

 

Les fleurs couvrent littéralement les champs. J’ai ramassé de beaux bouquets de muguet. Les agriculteurs sont partout en action pour faire les foins. Ce qui donne maintenant des champs nuancés en vert, de tendre à foncé.

 

Rebelle est en très grande forme. Une balade de trente minutes se transforme en une heure trente dès lors qu’il y a un peu monde sur l’itinéraire. Fête à chacun des passants. Elle semble cool cette chienne. On devrait s’entendre. Deux-trois bêtises inévitables, genre me piquer mon saucisson !

 

Beaucoup de monde à être passé au gîte cette semaine. C’est intéressant, ça permet de partager des points de vue, d’obtenir des conseils, d’avoir les visions de chacun. Et de passer de bons moments.

 

Je crois avoir parcouru quasiment tous les villages du massif. Jarsy, Ecole, La Compôte, Doucy, Arith, Le Noyer, Aillon sont particulièrement sympas. Et il y a partout des balades possibles et jolies. Et, pas de doute, il y a une ambiance particulière. Douce. Tranquille. Apaisante. Et toujours ce mixte de montagne et campagne. Je suis assez certain que c’est un massif post-covid idéal, le genre d’endroits vers lequel beaucoup de monde aura envie de revenir. J’ai régulièrement des échanges simples et sympathiques avec les habitants. Ce que tout le monde prénomme maintenant abusivement bienveillance. Mais là, c’est véritable.

 

Je me suis inscrit à un groupe virtuel d’amoureux des Bauges, et c’est plutôt intéressant, pas mal de partages, et tout le monde semble se connaître. Et se balader en deuche jaune avec un chiot fait que vous ne passez pas inaperçu apparemment.

 

Je n’ai pas de nouvelles plus fraîches du gîte que j’ai repéré. Les chances s’éloignent. Au delà du fait que ce soit une belle bâtisse avec une activité prête à démarrer, j’aimais sa proximité géographique avec Genève.

 

 Pour le moment, j’envisage 3 solutions professionnelles à venir :

 

 

 

– Trouver un poste de ceo, de direction marketing ou communication à Genève ou Annecy

 

– Trouver un gîte dans ce secteur géographique et alterner avec une activité d’enseignement, de communication ou commerciale.

 

– Lancer une application auprès des Offices de tourisme sur laquelle j’ai réfléchi ces dernières semaines (je tâte le terrain)

 

 

 

Et en attendant, je continuerais bien ce blog sur sa lancée en parcourant différents endroits. J’ai contacté Gîte de France, Citroen et Leica pour savoir s’ils sont intéressés pour que je leur produise du contenu, ce pourrait être cool pour ces prochains mois. Un modèle Win-Win. J’ai également pris contact avec le parc du massif des bauges pour leur proposer un reportages photos / vidéos sur les communes du parc.

 

 

 

 

Ce sera la semaine prochaine ma dernière semaine dans ce gîte où je suis actuellement, et vraisemblablement la dernière dans les Bauges avant la prochaine fois. J’envisage toujours d’aller vers la vallée de la Clarée ou alors vers Narbonne où je suis tombé amoureux du village de Bages. Mais je me laisse glisser au grès des vents. Et je viens de me faire des amis localement.

 

A suivre en semaine 4….